Vous êtes ici : Accueil > Vie pédagogique > Allemand > ô , mon beau sapin !
Publié : 10 décembre 2006
Format PDF {id_article}

ô , mon beau sapin !

1419 : c’est la première fois que l’on trouve la trace du sapin de Noël, à Fribourg, dans le sud de l’Allemagne ; la corporation des boulangers avait décoré un arbre avec toute sorte de friandises, de fruits et de noix que les enfants pouvaient manger après le Nouvel An.

Vers la fin du 16e siècle, en Alsace, la coutume d’installer dans la maison un arbre décoré de sucreries, de noix et de pommes se répand.
En 1730 apparaissent les bougies comme décoration, vers 1830, les premières boules en verre soufflées à la bouche.

L’arbre de Noël est tout d’abord le symbole de Noël des Protestants, pour se démarquer des Catholiques (et de la crèche).Mais vers la fin du 19e siècle, il triomphe aussi dans les régions catholiques de l’Allemagne et de l’Autriche.

Au 19e siècle : Le sapin de Noël est importé à LOndres par la reine Victoria qui épousa en 1840 le prince allemand Albert von Sachsen-Coburg und Gotha.

A la même époque, la coutume allemande du sapin de Noël se retrouva "copiée" aux Pays-Bas, en Russie, en Italie et en France.

Le sapin de Noël arriva aux Etats-Unis par les immigrés allemands du 19e siècle. En 1891, la "Maison Blanche" installa son premier arbre de Noël.

Portfolio automatique :