Vous êtes ici : Accueil > Vie pédagogique > Arts plastiques > Une oeuvre dans un etablissement
Publié : 9 janvier 2012
Format PDF {id_article}

Une oeuvre dans un etablissement

Michèle MOREAU
Bois rituel, 1985
Tissu et éléments divers dans une boîte-vitrine, technique mixte
86 x 62 cm
Acquisition 1983
Collection Frac Haute-
Normandie
Inventaire n°1983.060.1

« Michèle MOREAU vit depuis longtemps à Fécamp, dans une maison située sur une colline dominant le port, ouverte sur l’infini du ciel et de la mer, espaces délimités par le long tracé éclatant des falaises crayeuses du Pays de Caux. »

« Aussi, rien d’étonnant de la voir accomplir de longues promenades sur les plages, à la recherche de tous ces objets merveilleux offerts par la nature, façonnés par le mouvement incessant des vagues puis déposés sur le sable à la disposition de celui qui sait voir. Michèle MOREAU revient chargée de galets incroyablement polis, de bois flottés, d’os, de cordes, de plumes, de racines aux formes hallucinantes. Plus tard, dans son atelier, ces objets trouveront leur place dans des compositions étonnement chargées de poésie. Le bois est enveloppé d’un vieux morceau de lin. Des entrelacs de ficelles, de noeuds et de fils d’argent lient racines, galets, os et plumes. Le papier est troué, cousu, griffé. L’ensemble est placé dans des boites, véritables reliquaires où nature et sensibilité accomplissent une recréation du monde. »

"Les objets que je trouve recouvrent des formes parfaites. Sans aucune intention de l’homme, seulement l’action des grandes forces cosmiques comme la terre, le vent ou l’eau. Ainsi, un morceau de contre-plaqué prend relief et vie. Ce n’est plus simplement un "morceau de bois". Je ressens certaines petites plaques de bois comme des icônes, chargées d’une vie intérieure".